Back to ecosystem

Reçues : il s'agit de toutes les innovations proposées à Time for the Planet par l'intermédiaire du formulaire de soumission des innovations

Capter et réduire l'émission de CO2, 4 à 5 Gt de CO2 par an à court terme, 8 Gt de CO2 à moyen terme

Le levier d’action utilisé
Capture
Farming
Découvrir notre champ d’action arrow_forward
Date de soumission October 29, 2021 Fondateurs Daniel Jourdan Lieu de développement Puyloubier, France

Le projet en détails

NB : cette fiche est intégralement remplie par les personnes proposant l’innovation.

Quel est le problème résolu ?

Capter le CO2 par les plantes, tout en restaurant les sols agricoles (écosystème végétal/microbes) voir article en Anglais ci-joint "Soil Carbon Sequestration"

Comment est-il résolu ?

Sans Ecosystème (symbiose végétaux/microbes) l'agriculture rejette le CO2 dans les sols, réduit la fertilité (matière organique) et détruit les sols (érosion, salinisation)

Qui sont les clients potentiels ?

Les industriels qui achèterons aux agriculteurs les crédits carbone

En quoi cette solution est-elle différente ?

La nouveauté est à 2 niveaux : - Mesurer scientifiquement et à grande échelle l'impact CO2/carbone et sur la Biodiversité des pratiques agricoles (j'ai initié cette démarche afin de prouver les impacts carbone et biodiversité) - Informer le grand public, à grande échelle, sur les enjeux et le potentiel des sols agricoles pour stocker des millions de tonnes de CO2 tout en réduisant les intrants chimiques et en rétablissant la biodiversité (principes de l'agroécologie, mise en avant par l'IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales) dans son étude "TYFA" jointe au dossier (Ten Years For Agroecology)) Aucun des labels existants ne mesure l'impact CO2 ou la biodiversité des sols, et beaucoup d'agriculteurs Bio continuent à dégrader les sols.