Ongoing evaluation

Yakbike par Shematic

Submitted to evaluations : After checking that an innovation is within the scope of the 20 issues Time for the Planet targets and that it has reached a sufficient maturity, the innovation is being assessed.

Plus de productivité pour les utilisateurs tout en émettant 64g de CO2 par tonne de marchandise déplacées sur 1 kilomètre.

Submission date December 09, 2021 Founders Cédric Flüeli Development location Genève, Switzerland

Detailed project

NB: this form is filled entirely by the ones submitting the innovation.

What is the issue addressed?

Les vélos cargo sont actuellement sous-motorisés avec des moteurs de vélo. De ce fait, la charge utile est limitée à 150 kg avec une autonomie de 30 km. Ces lacunes empêchent les sociétés de livraison de considérer le vélo cargo comme une alternative au véhicule utilitaire thermique.

How is the problem solved?

Par sa motorisation, le Yakbike permet de déplacer jusqu'à 450 kg. Cette charge commerciale est chargeable avec les outils logistiques traditionnels. Le Yakbike a une autonomie de 80 km, ce qui permet aux utilisateurs de travailler sans pauses forcées pour charger le véhicule.

What is the customer target?

Les clients potentiels sont les sociétés de livraison de biens sur le dernier kilomètre tel que DHL, Amazon, La Poste. Le second persona : les sociétés de services qui ont besoin de se déplacer de façon efficace en ville.

How is this solution different?

La motorisation est l'élément clef du Yakbike. Nous sommes le seul constructeur de vélo cargo qui a les moyens de développer un moteur, un pack batterie et une électronique de contrôle qui correspondent aux besoins d'un vélo cargo en ville pour le transport de marchandises. Pour faciliter sa prise en main, un mécanisme passif permet d'éviter tout risque de basculement du vélo cargo.