Peut-on récupérer son investissement ? (vidéo)

Le 22 juillet 2020


Bon, vous l’avez bien compris, on a choisi d’orienter Time for the Planet au maximum sur la performance environnementale. Parce que c’est l’urgence absolue !

On a donc choisi de réinvestir systématiquement 100% des bénéfices de Time for the Planet et donc ne pas générer de revenus aux actionnaires pour 3 raisons :

- Il faut qu’on maximise notre impact ! Chaque euro compte dans notre bataille contre le dérèglement climatique. On ne peut pas prendre une partie de notre “force” pour autre chose que tabasser le problème climatique.

- Ça nous permet aussi de nous assurer que les gens qui entrent dans Time for the Planet ne sont que des gens avec une réelle et profonde envie d’agir face à l’urgence climatique. Puisque leur seul motif d’investissement c’est de participer à lutter contre le dérèglement climatique. Et rien d’autre !

- On ne peut pas perdre de temps. Tout urge. Et autoriser le versements de dividendes, c’est automatiquement créer des débats pour savoir “combien”, “quel pourcentage”, “quelle augmentation chaque année” etc. etc. Avec des milliers d’actionnaires, c’est juste le truc qui pourrait nous ralentir à un point inimaginable.

On ne peut pas se battre contre quelque chose qui est “en dehors du système” si on utilise “des outils en dedans du système”.

Bon, tout ça pour vous dire que le Retour sur investissement en mettant de l’argent chez  Time for the Planet, il est de 0%, mais le taux de retour pour la planète en revanche lui, est très important. Puisque nous ne finançons que les entreprises capables de générer un TRP minimal de 5%. J’ai fait une vidéo la dessus si vous voulez en savoir plus ! 

Par contre, vous avez aussi compris qu’une fois que notre mécanique sera en place, on n’aura plus besoin d’investissement initial pour faire tourner Time for the Planet. Puisque les bénéfices qui remonteront de nos sociétés filles nous permettront sans cesse d’alimenter la création de nouvelles sociétés.
Dans ce sens, l’argent que l’on rassemble aujourd’hui, il nous sert juste de “lanceur” pour mettre en route la machine. Et à terme, on n’en aura plus besoin. 

Nous utiliserons donc la marge dégagée pour continuer la lutte contre le changement

climatique.

Le niveau de risque des entreprises créées par Time for the Planet n’est pas aussi élevé

que dans un modèle classique : l’open source nous permet de réduire considérablement les coûts de conception de l’innovation, en la partageant entre toutes les personnes qui, partout dans le monde, souhaitent l’améliorer. De plus, nos entreprises se positionneront très rapidement sur un modèle économique de conseil et d’assistance à la mise en oeuvre de l’innovation, plutôt que sur un modèle d’industrialisation coûteux.

C’est pour cela que nous proposons aux actionnaires qui le souhaitent de leur rendre leur investissement à partir de la dixième année d’exercice de Time. Comme un prêt à taux 0, ayant permis à Time for the Planet de lancer sa machine pour lutter contre le dérèglement climatique. Le prix de rachat proposé par Time for the Planet à un actionnaire souhaitant récupérer son investissement sera au prix initial de 1€ l’action.

possible à tout moment et à prix libre.

Il faut toutefois noter que tant que le capital de la société n’aura pas atteint d’un

milliard d‘euros, Time for the Planet proposera des nouvelles actions à une valeur

de 1€ l’action via des augmentation de capital régulières, 1 à 2 par an.

Une tierce personne n’a donc aucun intérêt d’acheter une action plus de 1€.

Voilà, vous savez tout !

Devenir associé : Lutter à grande échelle contre le changement climatique

Go !arrow_forward